Clément Baldzuhn professeur de trompette

Clément Baldzuhn

 

Nom du professeur : BALDZUHN Clément 

Discipline(s) enseignée(s) : Trompette ( cuivres ), et j'ai démarré en Janvier 2013 une classe de Brass band à Tours Nord.

 

Bonjour, peux-tu te présenter rapidement ?


Bonjour! Et bien j’ai 24 ans, je suis musicien enseignant depuis plusieurs années, j’essaye de partager ma passion pour la musique et particulièrement pour la trompette. J’ai débuté dans un groupe de Punk, puis j’ai dérivé  vers le Ska-punk, le Ska et le  Rock teddy, pour atterrir dans le Jazz, le Funk et la musique de chambre. J’ai une attention toute particulière pour le Son et l’articulation, et j’estime que le travail n’est qu’un outil pour s’amuser, et qu’il faut voir celui ci comme un moment de décontraction et de plaisir.


Quel est ton parcours musical ?


J’ai débuté la musique par hasard je me suis clairement fait piégé. Si dans mes premières années d’instrument j’ai travaillé en autodidacte, j’ai ressenti le besoin de compléter mes connaissances et j’ai alors intégré l’école jazz à Tours. L’occasion pour moi de comprendre et découvrir les nuances de mon instrument, et les différents panels de ses possibilités. En faite, j’ai appris à avoir envie d’entendre et je souhaite faite partager cette envie, l'envie d’être capable d’entendre et de jouer ce qu’on entend. 


Quelles sont tes influences ? Tes musiciens préférés ?

 

J’ai toujours écouté des musiques très différentes, de la musique Celtiques ( Flook – Lunasa ), au Rock et au musique pop ( Nirvana, les Beatles, Elvis et Kate Stevens ), en passant par la musique d’Amérique du Sud ( Samba, Bossa nova ). La trompette m'a toutefois emmenée vers de nouveaux horizons : 

D’un répertoire d’abord plutôt festif  (Catch 22/ No FX / Ska P),  j’ai rapidement dérivé vers le rock-Steady (Les Skatalites ). J’y ai découvert l’improvisation qui m’a invité à découvrir le Jazz. 

D’abord Lee Morgan dans Blue Train (Album de John Coltran ), qui emmenait vers les Jazz Messenger, j’ai alors bifurqué vers Miles Davis et le Saxophoniste Charli Parker, j’ai ensuite découvert l’album Kind Of Blue avec notamment le saxophoniste Cannons Ball Aderley qui m’a particulièrement touché, puis j’ai continué vers la cote Est ( Stan Getz, Chet Baker, Gerry Mulligan ). 

Ce parcours relativement tortueux m’a amené à découvrir mes contemporains (Kenny Weeler, Tom Harrel, Dave Douglas, Roy Hargrove ou encore Wynton Marsialis ).

 

Dans quel(s) groupe(s) ou formation(s) joues-tu actuellement ?


Actuellement je suis le trompettiste du groupe de Groove de L’est East’n Bulls et du sextet de Jazz Groove Snoysses. (D’autres projets sont en cours de développement). Je suis aussi titulaire en trompette dans la fanfare Saugrenue, et j'ai intégré le groupe Ygranka.


Qu'est ce qui te plaît dans l'enseignement ? Quelle est ta vision de la pédagogie ?


Je pense qu’il est très important de ne pas se faire violence, particulièrement avec des instruments tels que les cuivres. La trompette, s'il est vrai qu’elle n’est pas un instrument facile, voir même qualifiable d’ingrat, est également un instrument qui permet avec un travail certes régulier mais pas assommant non plus de prendre énormément de plaisir, et c’est exactement ce que je cherche à partager avec mes élèves. L’apprentissage du plaisir de jouer d’un instrument à vent, de prolonger notre capacité d’expression avec la trompette et tout cela sans pression. Ca n’est pas seulement un travail de technique pure, et un apprentissage de type « classique », mais plutôt avec un approche ludique et musicale. J’ai envie que les élèves sortant de mon cours n’aient qu’une envie arrivés chez eux : ressortir leurs trompettes. Il faut beaucoup écouter son corps, écouter le Son, ressentir les vibrations de l’instrument, travailler des pièces choisis par l’élève, et découvrir les variantes possibles de l’utilisation de l’instrument (de la Salsa au cool jazz, en passant par la section de Reggae, ska, Soul, la pop ou la musique classique). J’entends apprendre beaucoup de mes élèves, d’un point de vue pédagogique mais également, sur ma recherche de Son et de langage musicale. 


Pour conclure, une phrase qui pourrait nous donner envie d'intégrer ta classe d'instrument ou ton atelier 


L’idéal, avant de dire qu’on ne peut pas ou qu’il est trop tard, c’est d’essayer. 


Bouton-inscrire-cours-musique