Présentation de groupe : Roman Rouzine – The Tria

Publié le par Damien Lemonnier

Roman-Rouzine-The-Tria.jpg

 

Nom du groupe : Roman Rouzine – The Tria

Style : Métal instrumental néo-classique

 

Présentez nous votre groupe. D'où vient son nom?


Ce groupe porte tout simplement mon nom car il est issu de mon projet solo que j’ai lancé il y a maintenant quelques années et environ un an dans sa formation actuelle. On a rajouté le « The Tria » pour évoquer le groupe dans son format trio représenté sur scène par Karim Garcia Alvarez à la basse, Quentin Regnault à la batterie et moi à la guitare.

 

Quel est votre parcours, votre historique?


Tout a réellement commencé en 2009, j’ai enregistré un premier EP intitulé « Utopia ». Je n’étais à ce moment accompagné par personne, j’ai fait quelques prestations seul avec des bandes pour m’accompagner. Puis en 2010 j’ai sorti un nouvel EP « The Tragic Circle », dont la composition et la production ont pris environ 8 mois. La démarche était plus réfléchie, plus musicale, plus mature aussi je pense et surtout il a été pensé pour la scène, c’est pourquoi Quentin et Karim ont participé à sa réalisation et sa production. Notons également la participation de Franck Graziano (Poopystreet, Guitar Part…) en « guest star ». Le projet dans sa forme vivante existe donc depuis la sortie de cet EP, on a fait pas mal de dates et j’ai commencé à travailler sur la suite qui sortira cette fois dans un format album.

 

Quels sont les influences de chacun des musiciens?


Il faut savoir avant tout que le processus de composition n’est pas partagé, non pas pour assouvir une soif d’égo démesuré, mais simplement parce que cette démarche artistique me plait, donc les influences de mes frères de musique peuvent parfois ne pas être réellement mis en évidence, quoique… Dans l’ensemble on est quand même tous issus du monde « métal » au sens large, ça peut aller du heavy métal au métal extrême en passant par le métal progressif. S’il fallait préciser mes influences dans le cadre de ce projet solo, je peux citer des artistes et groupes tels que Patrick Rondat, Adagio, Myrath, Dream Theater, mais aussi Mozart, Bach, Beethoven.

 

Quel est le style du groupe?


C’est toujours une question un peu délicate lorsqu’on pratique un style de musique un peu en marge. C’est métal, c’est instrumental, c’est progressif, c’est néo-classique. J’ai pour coutume d’appeler ça du « métal instrumental néo-classique ».

 

Parlez moi de vos projets en cours.


Le principal projet est la réalisation de l’album pour 2012 si tout se passe bien (avec des invités de prestige au passage), je suis donc dans une grande phase de composition, de travail de l’instrument pour aller plus loin. On va aussi continuer à jouer le plus possible sur scène et à assumer cette démarche artistique jusqu’au bout.

 

Dates à venir : Toutes les dates sont régulièrement affichées sur www.romanrouzine.com

Lien vers site du groupe : www.romanrouzine.com

Contact : contact@romanrouzine.com

Commenter cet article